Déclaration d’intenses sons

Langues des hantés
Langues déjantées
Langues tentées transes
Langues renaissent dancent
Langues en errance
Langues au nez de clown
Langues déjouent zooment
Langues sabordent âme
Langues bonnet d’âne
Langues arrasent rongent
Langues dérident songes
Langues lapsus lingae
Langues absurdes bien gaie
Langues embarque ambage
Langues barges en rage
Langues bourdes engluées
Langues bourlinguées
Langues engrangent graines
Langues dérangent haine
Langues des rengaines
Langues de la gadoue
Langues gaga à dada
Langues gag au aguet
Langues de fond en comble
Langues défond rencontrent
Langues des fois qu’on compte
Langues a tire l ‘arigot
Langues attirent l’aride mot
Langues étirent l’asticot
Langues attisent l’argot
Langues déclic déclanche
Langues mises en cloques
Langues larguent amarres
Langues prises en loques
Langues targuent l’anar
Langues mises en tropes
Langues hâchent minent
Langues gâchent rimes
Langues lâchent couacs
Langues crachent cracs
Langues dégingandent
Langues déglinguent gangue
Langues dégringolent
Langues affouille aphone
Langues afament enflamment
Langues de rien folles
Langues sans frein volent
Picoti et picoton
Lèvent la queue et puis s’en vont

Le 20 / 10/ 2007, pour Nomades Langues, NicolasAllwright

Publicités

A propos Nicolas Allwright

Comedien, musicien, auteur
Cet article, publié dans Poèmes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s